Comment garantir une traduction cohérente ? (2/2 : la TM)

Classé dans : Article, Qualité, Terminologie | 1

Vous avez peut-être déjà envisagé d’utiliser un glossaire avec votre traducteur. Améliorez encore la cohérence des documents grâce aux mémoires de traduction.

.

Qu’est-ce qu’une TM ?

La mémoire de traduction (TM pour Translation Memory) est l’un des merveilleux outils des logiciels de TAO. Seul un traducteur professionnel et aguerri développe des TM pour ses clients car cela nécessite l’achat de logiciels relativement onéreux.

Mais une fois qu’il possède son (ou ses) logiciel(s) de TAO (je vous explique de quoi il s’agit ici), votre traducteur est à même de mettre en relation l’ensemble des phrases traduites et celles de base. En réalité, nous parlons de segments (phrases ou morceaux de phrase) traduits qui sont associés au segment dans la langue source (à traduire).

.

Prenons un exemple

Our seals are ideal for power cables entering via foundations. => Nos joints d’étanchéité sont idéaux pour les entrées de câbles électriques par les fondations.

Le glossaire du client stipule que « seal », chez lui, doit être traduit par « joint d’étanchéité ».

.

Si, plus loin dans le document ou même dans un autre document transmis par notre client, nous retrouvons la même formulation ou une formulation approchante (ex : Our seals are ideal for multi-cable entering via foundations) notre TM nous rappellera la (ou les) formulation(s) existante(s) et notre logiciel de TAO attirera notre attention sur les différences, mots ajoutés ou mots disparus. Dans ce cas « power cables » qui devient « multi-cable ».

.

Dans le cas d’un catalogue, si vous avez différentes « vis à tête hexagonale partiellement filetées », non seulement vous ne trouverez pas dans le tas de « partiellement filetée » (au singulier) mais elles seront toujours présentées sur le même canevas : vis à tête hexagonale partiellement filetées, grade B, M1,6. Les renseignements seront toujours présentés dans le même ordre.

.

Deux segments associés
Deux segments associés

.

En utilisant correctement les TM, votre traducteur pourra assurer une cohérence maximale à l’ensemble de vos documents traduits.

Cependant, il est nécessaire de tenir ses TM à jour. Si vous désirez apporter une modification à une traduction, cette modification devra impérativement être également effectuée dans la TM, de sorte que ce soit VOTRE formulation qui soit proposée.

C’est l’une des raisons pour lesquelles, lorsque vous entretenez une relation de longue durée avec votre traducteur, vous ne devez pas hésiter à lui soumettre les dernières modifications. Votre collaboration devrait idéalement se poursuivre jusqu’à l’aboutissement de votre document. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas, mais vos traductions n’en seraient que meilleures.

.

Enfin, et bien que ce soient les appellations anglaises, il ne faut pas confondre TM et MT :

TM, pour Translation Memory, et MT, pour Machine Translation, je vous explique la différence ici).

.

Avez-vous saisi l’intérêt que représentent les TM pour votre entreprise et pour la cohérence de vos documents à traduire ? Si vous avez des questions ou si vous désirez ajouter quelque chose, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

.

Une Réponse

  1. […] mémoire de traduction, ou TM, à ne pas confondre avec MT (pour traduction automatique – machine translation), est […]

Laissez un commentaire